Les techniques de massage

L'imagination au pouvoir

Il existe autant de massages que de masseurs ! Voici quelques uns des plus pratiqués ;
  • Le massage Assis sur une chaise adaptée : Il se pratique habillé et dans tous types d'endroits comme aéroports, entreprises, rues, ...
  • L'acupressure : Il se pratique avec les doigts (avec des aiguilles, c'est l'acupuncture). C'est la meilleure technique d'auto-massage. L'acupressure recherche la source de la douleur et la soigne.
  • L'aromathérapie : Il se fait avec des huiles essentielles, chacune a ses propres caractéristiques et avantages.
  • La réflexologie consiste à manipuler les parties spécifiques du corps comme les pieds, mains, oreilles… des parties centrales directement en relation avec les autres parties internes du corps.
  • Le shiatsu : Son but principal est de débloquer les énergies corporelles afin de rétablir un équilibre énergétique du corps et de favoriser les défenses humanitaires. Une sensation de bien être et favorise la circulation sanguine. Sur le long terme, il soulage certaines douleurs et renforce le corps face aux maladies.
  • Le massage thaïlandais ou thaï : Il s'effectue sur une natte épaisse à même le sol, consiste à faire des massages sur les parties externes, des étirements et des mobilisations. Les vêtements sont gardés.
  • Le massage hawaïen : Il consiste à revitaliser et énergiser le corps, avec des mouvements et des étirements. Le massé est nu sur la table, l'huile de massage est indispensable.
  • Le massage ayurvédique : Se pratique sur une natte au sol. Le massé est nu et le masseur lui verse de l'huile essentielle chaude. Ce massage a pour but de faciliter la circulation des énergies car il se fait des pieds à la tête.
  • Le massage suédois : Plusieurs techniques (l'effleurage, le pétrissage, les frictions, le tapotement, la vibration) sont utilisées avec des gestes énergiques.
  • Le massage californien : C'est un massage de détente, doux, avec des huiles essentielles. Il se fait sur tapis au sol.
  • Le massage chinois : Se pratique sur les points de l'acuponcture, le long des méridiens. Son but est de rééquilibrer l'énergie et de la faire circuler dans le corps.
Les techniques de base

Alternez entre 4 techniques de bases en demandant à votre partenaire ce qui lui plait le plus :
  • L'effleurage : Avec la paume de vos mains, effectuez de longs et amples mouvements sur la peau, en pressant légèrement et sans à-coups sur toute la surface. Cette technique est particulièrement adaptée pour le massage du dos, des reins, des fesses et des cuisses. Vous pouvez aussi utilisez cette technique pour passer en douceur d'une partie du corps à une autre
  • Le pétrissage : Pressez, malaxez et pincez légèrement les muscles entre la paume de chaque main, les doigts et le pouce. Ces mouvements visent à soulager et détendre les muscles en éliminant les points de contracture dus au stress, à l'anxiété ou à des positions inconfortables. Attardez-vous particulièrement sur les muscles autour des vertèbres (surtout sans appuyer sur l'épine dorsale), ceux de la nuque, des omoplates et des jambes.
  • La pression : il s'agit d'une variation de la technique du modelage. Utilisez les articulations des doigts ou bien vos pouces pour exercer des pressions constantes ou de petits mouvements circulaires. Cette technique permettra de relaxer les contractures sur des zones très localisées.
  • La percussion: avec la tranche de vos mains, tapoter assez rapidement et vigoureusement le dos ou les reins de votre partenaire. Cette technique vise plutôt à dynamiser et tonifier les muscles qu'à les relaxer.
Des techniques pour chaque partie du corps
  • Le crane : préférez un massage un peu ferme à la limite du grattage mais sans les ongles. Placez les dix doigts en éventail autour de la tete, les pouces vers le bas (à la base du crane et en haut de la nuque), et commencez par déplacer le cuir chevelu sans déplacer vos doigts. Progressez en englobant toujours le crane de vos dix doigts, les deux petits allant jusqu’aux tempes. Resserrer et écarter vos doigts en effectuant des petites rotations appuyées. Descendre les petits doigts jusqu’aux sourcils. Faire aller les pouces de derrière les oreilles à la nuque.
  • La plante des pieds : A ne surtout pas oublier. Il n'y a rien de plus agréable et de plus efficace pour relaxer en profondeur.
  • Les mains : pour parfaire votre massage, massez la paume des mains de votre partenaire. Laisser reposer le dos de sa main sur vos autres doigts, puis masser la paume avec votre pouce en partant du poignet et en remontant jusqu'à l'extrémité des doigts.
  • Le visage aime aussi se faire masser. Toutes ses arrêtes se détendront entre le pouce et l’index replié qui les pinceront sans douleur. Pommettes, sourcils, coins externes des yeux, creux des joues, base de la machoire, menton, sous le menton, entre le nez et la bouche, entre la bouche et le menton, le contour des oreilles et les deux muscles qui sont de chaque coté de la gorge, depuis la base de l’oreille jusqu’au départ du buste, dans l’ordre et dans le désordre.
Découvrir les produits de massage érotiques et sensuels proposés par FeminiTop.com



La libido de la femme : différente de celles des hommes ?

Différente de celles des hommes ?

C’est bien connu, « ils » ne pensent qu’à ça, alors que les femmes ont besoin de stimuler leur libido. Les uns accusent les hormones, les autres une sexualité qui serait plus cérébrale chez la femme. Mais qu’en est-il vraiment ? La libido féminine est-elle réellement moins importante que celle des hommes ? La baisse et la perte de libido chez la femme sont-elles une fatalité ? Entre psychologie, émotions et hormones, FeminiTop a enquêté pour proposer des solutions viables à toutes les femmes.

L’environnement influe sur la libido des femmes mais ce n’est pas une fatalité


Travail, enfant, maison : votre vie de femme est très occupée ! Et si l’homme utilise souvent la sexualité pour chasser le stress et réagit à la moindre stimulation, la libido de la femme a besoin de calme et de détente pour s’épanouir. En cas de perte de libido, il faut donc penser avant tout à vous créer des moments de relaxation. Et pourquoi ne pas y goûter à deux ? Bain chaud, bougies de massage, jeux érotiques… tout ce qui vous détourne de vos soucis est le bienvenu. Et pour mettre toutes les chances de votre côté, FeminiTop vous recommande de commencer en parallèle une cure de désir qui (r)éveille vos sens.

La perte de libido féminine est courante mais ne doit pas durer

Accouchement, deuil, tromperie… lorsqu’un événement brutal arrive, il n’est pas rare que la femme mette entre parenthèses son désir, et ce pour une durée indéterminée. La faute à la libido féminine très influencée par les émotions. Si tel est votre cas, pas de panique, à moins d’une véritable difficulté psychologique (dépression) il faut simplement stimuler votre libido. Pour cela, tentez la masturbation avec l’aide d’huiles de massage et en complément utilisez un gel orgasmique. Celui-ci, en décuplant vos sensations, vous donnera forcément envie de recommencer au plus vite.

Le rôle des hormones dans la libido des femmes

Tout le monde connait la testostérone, hormone de la virilité qui serait responsable (entre autres) de stimuler l’érection chez les hommes. Mais savez-vous que vos ovaires produisent eux aussi cette fameuse hormone ? En moindre quantité bien entendu, mais avec les mêmes conséquences que chez les hommes. Si son taux baisse, s’ensuit également alors une perte de libido.

De plus, les œstrogènes qui contrôlent en grande partie le désir féminin sont surtout présents au moment de l’ovulation. Ceci explique que la libido de la femme est soumise à d’importantes variations durant le mois. Pour réguler tout cela, vous pouvez avoir recours à un contraceptif hormonal ou vous tourner, pour plus de naturel, vers un complément alimentaire à base de bois bandé. Cette substance active est reconnue pour réguler l’équilibre hormonal.

La libido féminine a besoin d’attention de la part de… l’homme

Oui, c’est aux messieurs que nous nous adressons ici. Car si vous avez suivi jusqu’ici, vous vous êtes rendu compte que la libido de la femme est beaucoup plus soumise à des fluctuations que la vôtre. Il est donc nécessaire que vous souteniez votre amoureuse durant ses phases de manque ou de perte de libido. Sorties en amoureux, restaurant, massages… autant de gestes qui lui prouveront que vous l’aimez et lui donneront envie de vous !